Grand Ensemble

Une création de Pierre Sauvageot / Lieux publics et Cie
avec l’Orchestre de chambre de Paris

Dialogue entre un immeuble et un orchestre symphonique

Et si la musique sortait des salles pour s’installer au coeur de la ville ?
Ouvrez grandles oreilles, ouvrez grand les yeux. Vous voici confortablement installé sur un transat, au pied d’un immeuble parisien. Mais que se passe-t-il ? Sur les balcons, un orchestre prend place. Les artistes s’installent, accordent leurs instruments. Violons, altos, violoncelles, contrebasses, flûte et piccolo, hautbois, clarinettes, bassons, trompettes, trombones, cors, tuba, harpe, timbales... Un étonnant concert peut commencer !

Voici que s’ajoutent à la musique, le rire d’un enfant, le ronronnement d’une télévision, une porte qui claque... Et c’est la vie de l’immeuble qui prend forme et devient partition. Un puzzle sonore magistralement orchestré pour un concert hors norme, offert à tous les vents, à tous les curieux.

Distribution. Pierre Sauvageot, direction artistique, composition. Jany Jérémie, conseil artistique. Nadine Estève, assistanat musical, partitions. Guillaume Bonnet, informatique musicale, régie son. Josëf Amerviel, collecte de son. David Mossé, direction technique. 

Avec les oreilles complices de Roland Hayrabédian, Philippe Carrèse, Drazan Kuvac. Création avec la participation des habitants de la place d'Aligre et l’Orchestre de chambre de Paris.

 

Une production de Lieux publics, centre national de création en espace public, Marseille. Concerts organisés en partenariat avec l’Orchestre de chambre de Paris


-----------------------------------------------------------

 

Pierre Sauvageot est un compositeur éclectique qui a fait de l'espace public le texte, le contexte et le prétexte de son travail. Après les fanfares militantes des années 70, après dix ans de free-jazz et de trompette, il s’associe en 1983 à Michel Risse pour créer Décor sonore qui servira de cadre à de multiples aventures : Ballet mécanique pour hélicoptères et engins de chantiers, Grand Mix pour Tambours du Bronx, Voix bulgares et Orchestre philharmonique

 

Parallèlement, il accompagne les créations de la chorégraphe Jany Jérémie (Black Label, J’voudrais être blanche, Kiosque Nègre…). On le retrouve avec Serge Hureau (Gueules de Piaf, Au Bon petit Charles), avec Oposito (Transhumance) et avec Toni Casalonga (Voce in Festa). Puis il s’installe durablement dehors, et décide de dédier son travail à l’espace public : Allegro Barbaro pour 100 amateurs jouant du cyclomoteur ou des klaxons, le Concert de public interprété par les spectateurs eux-mêmes, oXc [Odyssée], opéra urbain pour grande place. 

Champ harmonique, marche symphonique pour 500 instruments éoliens et public en mouvement, créé en 2010, est présenté à travers toute l’Europe : à Martigues et Grenoble puis Marseille dans le cadre de Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture, à Oerol (NL), Copenhague, Helsinki, Ulverston et Portland (UK), Graz (AT), Genk (B)… Igor hagard, créé en 2013, emmène le public à travers un voyage immobile à partir de la partition réorchestrée du Sacre du printemps d’Igor Stravinsky.

 

Le parcours artistique de Pierre Sauvageot l'a amené régulièrement à se frotter à l'univers de la musique symphonique, avec l'Orchestre Philharmonique des Pays de la Loire, avec l'Orchestre national du Capitole de Toulouse, en réorchestrant le Sacre du Printemps… Depuis 2001, Pierre Sauvageot est directeur de Lieux publics, centre national de création en espace public basé à Marseille, et a créé le réseau européen IN SITU en 2003.


> REVENIR AU LA PAGE VUE D'ENSEMBLE